Une cohabitation possible avec les Hirondelles !

Les Hirondelles et en particulier l’hirondelle de fenêtre est une des rares espèces d’oiseaux à nidifier sur un support artificiel à savoir les façades des édifices.

Plus qu’une autre, elle nous renseigne sur le seuil de tolérance de l’espèce humaine avec le reste du monde vivant.

La tentation est grande, face aux difficultés de cohabitation, de créer des « hôtels à hirondelles » bien spécifiques et bien distincts des habitations humaines. Cette action s’inscrit d’ailleurs dans le prolongement d’autres initiatives du même ordre : la pose de nichoirs à oiseaux dans un bois (qui comporte déjà des cavités et gîtes naturels) est une aberration, voire un piège.

De même l’efficacité des « hôtels à insectes » par rapport à l’existence d’une haie diversifiée ou d’un muret de pierres sèches est très relative. Dans quelle mesure ces nichoirs et autres hôtels ne seraient-ils pas notre bonne conscience écologique sans que la gestion hygiéniste de nos espaces (jardins, pelouses) ne soit modifiée en profondeur ?

Le réseau des CPIE a choisi de ne pas suivre ce chemin de la facilité où hommes et autres espèces auraient chacun leurs gîtes bien distincts ; le propre de l’Hirondelle de fenêtre étant justement de cohabiter avec l’homme. Nous préférons explorer la voie plus complexe de cette co-habitation (au sens étymologique du terme). Cela nécessite d’engager des actions de sensibilisation de tous les publics à l’existence et l’écologie des hirondelles et martinet (espèces en fort déclin). Il s’agit aussi de mettre en place des actions simples permettant la cohabitation (planchettes anti-fientes) voire la recolonisation de certaines communes (pose de bacs de terre humide et/ou restauration de mares ; la terre humide étant le matériau de construction… toujours plus rare des hirondelles). Cela passe enfin par une étude de nos rapports à ce groupe d’espèces qui « fait (encore) le printemps » et qui constitue (pour combien de temps ?) l’une des dernières animations naturelles de nos bourgs, villages et villes.

 

Vous trouverez sur ces pages toutes les informations nécessaires pour bien cohabiter avec nos belles amies du printemps!

Hirondelle de fenêtre
Hirondelle de fenêtre

Pas de Printemps sans Ailes, c'est :

 

  • une action pluriannuelle 2012, 2013, 2014
  • un inventaire scientifique
  • une action éducative de sensibilisation et d'échanges avec les habitants des Pays de la Loire

 

Pour connaître et préserver les Hirondelles!

 

visitez le site de l'URCPIE

www.urcpie-paysdelaloire.org