La protection des sites de nidifications

Une des causes de la diminution des effectifs d’hirondelle sur le territoire national est la destruction, ou l’obstruassions des nids d’hirondelles. En effet, les hirondelles provoquent des salissures sur les bâtiments avec leur fiente. Cela peut être une gêne pour les habitants, qui posent des filets ou détruisent les nids afin que les hirondelles ne s’installent plus sur leur maison. Il existe une solution pourtant simple qui permet aux hirondelles de s’installer tout en laissant les bâtisses propre : il s’agit d’installer des planchettes sous les nids, afin que celles-ci retiennent les fientes. Les CPIE de la région mettent donc à disposition gratuitement ce type de planchette pour toutes personnes intéressé. Ces planchettes doivent être disposées entre 50 et 70 cm en dessous du nid afin de ne pas déranger les hirondelles lors de leur entrée au nid. Aussi il est important d’engager cette action avant l’arrivée des oiseaux afin de ne pas les perturber durant leur nidification. Notons que cette action est possible tant pour les Hirondelles de fenêtre que les Hirondelles rustique.

Quelques exemples...

De nombreuses communes et particuliers ont depuis le début de l'opération "Pas de Printemps sans Ailes" engagé ce genre d’action sur les départements de Vendée et de Maine-et-Loire. En voici quelques exemples. 

  • Le Grand Parc du Puy du Fou

 

En 2013, le Grand Parc du Puy du Fou a équipé toutes ses toilettes de planchettes anti-fientes sous les nids d’Hirondelles rustiques pour maintenir la cohabitation entre l’homme et les nichées d’hirondelle installées sur le site depuis de nombreuses années.  Des panneaux de présentation de l’espèce et de son intérêt pour l’écosystème ont également été mis en place pour sensibiliser les visiteurs, leur expliquer l’intérêt des planchettes et les inciter à observer les nids. Des bénévoles et salariés du parc se mobilisent par ailleurs depuis 2012 en tant que vigies sur l’ensemble du parc pour suivre l’évolution des populations. 

 

  • Les communes

 

La commune de Saint-Rémy-en-Mauges (49) a également souhaité participer à cette conservation. En effet, sous le porche de la mairie se trouve deux nids d’Hirondelle rustique. Les nids se situent juste au-dessus de la boîte aux lettres, qui était souillée par les déjections lors de l’élevage des jeunes. Désireux de conserver ces nids, malgré ce désagrément, la mairie a contacté le CPIE Loire Anjou en fin d’année 2012 afin d’installer des planchettes anti-fientes sous les nids. 

 

  • Les particuliers

 

Les particuliers désireux de protéger leur hirondelle tout en conservant leur façade en bon état ont eux aussi bénéficié de planchette anti fientes. En Maine-et-Loire, pour l’année 2013 se sont donc 12 ménages qui ont installé des planchettes sur leur façade. Ce qui équivaut à 11 planchettes de 1m50, 1 planchette de 1m20 et 15 planchettes de 60 cm.

Témoignage de Mr Lefort, Vauchrétien (49)

Planchettes anti-fientes disposées par Mr Lefort, sous les nids
Planchettes anti-fientes disposées par Mr Lefort, sous les nids

"Je recense 10 nids disposés principalement sur les poutres de mon hangar qui fait office également d’atelier et de box pour mes chevaux.  Il m’a suffi de planter quelques clous assez  longs et disposés au hasard pour que ces dames s’en servent de support pour bâtir leur nid. D’après mes observations, à ce jour depuis leur arrivée fin printemps 2012,  pas moins de 30 petites hirondelles ont vu le jour dans mon ‘hangar maternité’... J’ai volontairement laissé libre l’accès à l’intérieur en fermant qu’une partie de la porte d’entrée de l’atelier, ainsi mes chiens ne peuvent y pénétrer sans cela bonjour la disparition des outils..., mais les hirondelles y effectuent leurs ballets à volonté. Pour limiter les inconvénients liés aux déjections des mémères, j’ai cloué quand c’est possible sous chaque nid une petite feuille de tôle mince pliée à l’équerre et qui fait office de réceptacle. Il est amusant de voir les petites effectuer leurs premiers vols d’entrainement à l’étage du hangar sous les yeux des parents."

Hirondelle de fenêtre
Hirondelle de fenêtre

Pas de Printemps sans Ailes, c'est :

 

  • une action pluriannuelle 2012, 2013, 2014
  • un inventaire scientifique
  • une action éducative de sensibilisation et d'échanges avec les habitants des Pays de la Loire

 

Pour connaître et préserver les Hirondelles!

 

visitez le site de l'URCPIE

www.urcpie-paysdelaloire.org